Vous êtes ici : Version française > Axes scientifiques > Axes scientifiques 2020-2024

Axe 2 : CARACTERISATION DE SURFACES ET D'INTERFACES

Le développement de l’ingénierie des surfaces et interfaces nécessite un progrès constant des méthodes de caractérisation dédiées. Ces méthodes donnent accès aux propriétés optiques, mécaniques et/ou physico-chimiques d’une surface/interface, ainsi que parfois à leurs distributions spatiales et à leurs évolutions temporelles. Ces informations sont cruciales par exemple pour valider un protocole de texturation de surface, ou pour interpréter la réponse d’une interface à différentes sollicitations extérieures (mécanique, optique, chimique).

L’objectif de l’axe 2 (Surface & Interface Probing / Caractérisation de surfaces et d'interfaces) est de favoriser l’émergence de projets multidisciplinaires visant à repousser les limites expérimentales actuelles de la communauté en matière de caractérisation de surfaces et interfaces :
- en améliorant les méthodes existantes, par exemple en augmentant leur résolution (spatiale, temporelle, spectrale…), en y ajoutant des capacités multi-échelles ou multi-spectrales, ou en transformant des mesures ponctuelles/instantanées en mesures distribuées/dynamiques,
- en couplant plusieurs méthodes existantes au sein d’un même outil (multi-physique),
- en étendant les capacités de mesure à des conditions sévères (vide/confinement, températures extrêmes, environnements agressifs, espèces réactives…),
- voire en développant des méthodes offrant des mesures inédites.

Fig.1 : Représentation schématique des nombreux processus mécaniques et physico-chimiques pouvant se produire à une interface, et qu’il serait souhaitable de pouvoir caractériser (adapté de : Vakis et al, Tribol. Int. 2018).


Mots-clés : Caractérisation expérimentale, In situ & in operando; Multi-échelle ; Multi-physique ; Multi-spectral ; Réactivité des surfaces ; Environnement/conditions sévères.